Spécialiste de l'accompagnement de Manager et Cadres Dirigeants dans l'exercice de leurs fonctions - Management de projet - Team Building - Gestion de la performance - Team Learning - Passer du Savoir au Faire - Problèmatique de pérennisation d'entreprise - Méthodologie Approche Pragmatique et ADN de marque.

facebook - tweeter - viadeo - et les autres …

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

L’essor des réseaux sociaux impose aux entreprises de les intégrer dans leur stratégie. © Tanguy Cadieu /NajaÀ nouveaux usages, nouveaux enjeux. L’essor des réseaux sociaux impose aux entreprises de s’y positionner. L’ouvrage « Facebook, Twitter et les autres… » dresse un état des lieux des enjeux liés à l’intégration des réseaux sociaux dans une stratégie d’entreprise.

Dans Facebook, Twitter et les autres… Intégrer les réseaux sociaux dans une stratégie d’entreprise (1), Christine Balagué et David Fayon analysent la valeur ajoutée apportée par les réseaux sociaux aux entreprises. Si l’émergence d’Internet a poussé les entreprises à exister sur le Net, l’essor des réseaux sociaux impose elle aussi une présence. D’autant que, comme le rappelle les auteurs, « il a fallu 38 ans à la radio pour toucher 50 millions d’utilisateurs, 13 ans à la télévision, 4 ans à Internet… tandis que Facebook a conquis 100 millions de membres en moins de 9 mois ! » À partir de ce constat, l’ouvrage propose de déterminer comment une entreprise peut utiliser les réseaux sociaux, en termes de moyens et de stratégie.

Typologies des réseaux sociaux

Le livre commence par la définition d’un réseau social, de son utilité et des typologies de sites, la visibilité, d’usages (grand public et entreprise). « D’abord destinés aux individus désireux de nouer ou de prolonger des relations sociales, ces outils du Web 2.0 ne peuvent plus aujourd’hui être ignorés des entreprises tant ils constituent un puissant vecteur de collaboration et de création de valeur » soulignent les auteurs. Pour Christine Balagué, Maître de Conférences à l’Institut Télécom-Télécom & Management et co-Présidente de Renaissance Numérique, « les marchés sont des conversations. L’enjeu est l’échange d’informations et l’intérêt réside dans la diffusion des informations par les clients eux-mêmes. »

Les stratégies déployées

Dans ce contexte, plusieurs positionnements sont possibles pour les entreprises : le « Web marketing » (les entreprises s’intègrent dans un réseau), la vente en direct, la génération d’un buzz, la communauté de consommateurs, le recrutement d’experts, la gestion de la relation client. « Pour l’instant, il n’existe pas de caractéristiques particulières en fonction du secteur de l’entreprise. Mais alors que les stratégies déployées sont généralement BtoC, l’émergence de spécificités pourra venir du BtoB » confie Christine Balagué. « La seule contrainte d’une présence sur les réseaux sociaux est le temps et les moyens humains qu’il est nécessaire d’y consacrer » poursuit-elle. « La tendance est d’ailleurs au recrutement de « community manager » entièrement dédié à la vie de l’entreprise sur les réseaux sociaux. »

Mesure de l’efficacité

Reste à mesurer l’efficacité d’une présence sur les réseaux sociaux : combien d’internautes parlent de la marque ou de ses produits ? Combien de fans sont recensés ? Combien d’informations sont « retwittées » ? « Des modèles de recherche sont élaborés pour mesurer le retour sur investissement de ces stratégies, et notamment sur la diffusion virale avec la méthodologie des réseaux de Pétri destinée à en mesurer l’impact. Les discours sont également analysés. C’est le “texte mining” » explique Christine Balagué. En conclusion, les auteurs présentent les grands enjeux des réseaux sociaux qui façonneront la société de demain.

6 avril 2010, Elsa Bellanger

(1) Facebook, Twitter et les autres… Intégrer les réseaux sociaux dans une stratégie d’entreprise de Christine Balagué et David Fayon, préface de Dan Serfaty, Éditions Pearson, collection Village Mondial, 238 pages.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »